Premiers secours : création du statut de citoyen sauveteur

A été publiée au Journal officiel du 4 juillet 2020 la loi visant à créer le statut de citoyen sauveteur, lutter contre l’arrêt cardiaque et sensibiliser aux gestes qui sauvent, qui octroie à toute personne qui porte secours à une autre personne, à titre bénévole, le statut de « citoyen sauveteur ». Ce statut permet à la personne qui porte assistance d’agir sans risques de poursuites judiciaires en cas de préjudice non intentionnel causé à la victime. Il fait bénéficier à la personne qui porte secours de la qualité de collaborateur occasionnel du service public et lui permet d’être exonéré de toute responsabilité civile (sauf en cas de faute lourde ou intentionnelle de sa part).

Cette disposition concerne tout particulièrement ceux de nos adhérents titulaires du certificat PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1).

Pour en savoir plus :
Les numéros d’urgences à connaître :

Secours Service-Public.fr rappelle également sur son site les numéros d’urgence à connaître (Crédits : ServicePublicFr).

Si le 112 a pour but d’offrir un numéro d’appel unique dans tous les États membres de l’UE, Service-Public.fr rappelle qu’en France, il est préférable de contacter :

  • le 15 pour les urgences médicales,
  • le 17 pour joindre police secours,
  • le 18 pour les pompiers,
  • le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes,
  • le 196 pour le sauvetage en mer,

afin d’obtenir directement le service de secours adapté à la situation.

Laisser un commentaire

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 44 363 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.