Covid-19 : accès interdit dans les massifs forestiers d’île-de-France

Les accès et les activités sportives sont interdits dans les massifs forestiers d’île-de-France.

Affiche ONF Le Service communication de l’Office national des forêts (ONF) nous a fait parvenir le message suivant (Cliquez sur l’image pour l’agrandir) :

L’État a pris la décision d’interdire les accès aux parcs publics, berges des fleuves et rivières, lacs et plans d’eau artificiels, espaces forestiers et promenades.

Alors que l’épidémie n’a pas encore atteint son pic en France, malgré les mesures de confinement et les interdictions prises ces derniers jours, un public nombreux est constaté dans les forêts d’Île-de-France ne garantissant pas les mesures de distanciations préconisées par l’État.

Au regard de l’aggravation de la situation sanitaire et à l’augmentation croissante de personnes touchées en Île-de-France, des mesures plus restrictives ont été prises pour assurer la sécurité de la population dans les départements des Yvelines, de l’Essonne, de Seine-et-Marne, Val-de-Marne et du Val-d’Oise. Les préfets départementaux ont pris, jeudi 19 mars 2020, des arrêtés interdisant au public les activités sportives et les accès aux massifs forestiers de leurs territoires.

A compter de vendredi 20 mars, toute activité sportive, individuelle ou collective, de quelque nature que ce soit (promenade, randonnée, course à pied, escalade, équitation, vélo…), est interdite dans l’ensemble des massifs forestiers d’Île-de-France et ce jusqu’à nouvel ordre préfectoral.

Tout contrevenant s’expose à une lourde amende.

Laisser un commentaire

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 37 558 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.